• Suivez-nous :

accueil
Actualité-Politique > France > Un plan de secours pour la Bretagne
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

France - 18-10-2013 - Frédéric Gérard

Un plan de secours pour la Bretagne

ECONOMIE

Parce qu’il n’y a pas que le secteur de l’abattage qui se porte mal en Bretagne, le Premier ministre a réuni quelques ministres, mercredi, pour lancer des mesures d’urgence et élaborer un plan à plus long terme.

Doux reste l’entreprise la plus impactée par les licenciements (photo prise au Space, lors de la “chaîne humaine” de la

Doux reste l’entreprise la plus impactée par les licenciements (photo prise au Space, lors de la “chaîne humaine” de la


La fermeture de Gad a sans doute été l’électrochoc. Entre les mobilisations contre l’écotaxe et les rassemblements de salariés (comme lundi, sur le tarmac de l’aéroport de Brest), la tension monte en Bretagne. Il faut dire que la région a perdu 6 000 emplois en 2013 [voir infographie]. L’agriculture et l’agroalimentaire se plaçant en tête de ces différents cortèges, le Premier ministre a décidé d’accélérer son action d’appui en Bretagne.


“L’Etat n’abandonne personne”, a affirmé Jean-Marc Ayrault, mercredi, suite à une réunion d’urgence avec quelques ministres. Le Gouvernement engage ainsi “un pacte d’avenir” pour la Bretagne, ébranlée sur ses fondamentaux économiques ; l’agriculture et l’agroalimentaire y génèrent un tiers des emplois.


Ce pacte, qui sera finalisé “d’ici la fin de l’année”, comporte deux autres volets de mesures : le Plan Bretagne pour l’agroalimentaire et l’accélération du contrat de plan Etat-Région. Une mission d’appui au Préfet de région est confiée à l’actuel directeur de cabinet de Philippe Martin, ministre de l’Ecologie. Gilles Ricono sera entouré de “hauts fonctionnaires spécialistes de l’agriculture et de l’agroalimentaire, des reclassements sociaux et du redressement des entreprises”. Cette mission est directement rattachée à Matignon.


Jean-Marc Ayrault a aussi tenu à rappeler, à l’attention des entreprises et des agriculteurs, qu’une simplification réglementaire des installations classées (ICPE porcines) et des programmes d’action pour la pollution par les nitrates était actée.


Le Premier ministre a aussi souligné que la Banque publique d’investissement a accordé plus de 3 300 financements d’entreprises pour un montant de 450  millions d’euros au premier semestre 2013. Et que 550 millions d’euros d’aide à l’investissement ont été ciblés sur “350 projets impliquant des acteurs bretons”.



“Actions d’urgence”


15  millions sont destinés aux entreprises agroalimentaires. Les territoires fragilisés, comme le Finistère, recevront un accompagnement plus spécifique ; sur les mutations économiques, par exemple.

Les salariés seront “personnellement accompagnés pour répondre à toutes difficultés […] suite à la perte d’un emploi”. Les personnes licenciées “se verront proposer un contrat de sécurisation professionnelle”, comprenant l’assurance de voir verser 97 % de leurs salaires et un volet formation.


Frédéric Gérard


-------------

Treize ministres autour de la table

Mercredi, Jean-Marc Ayrault devait réunir six ministres autour des questions d’urgence, mais aussi d’avenir de l’agroalimentaire. Les Bretons Marylise Lebranchu et Jean-Yves Le Drian (Fonction publique et Défense), Michel Sapin (Travail), Arnaud Montebourg (Redressement productif), Stéphane La Foll et Guillaume Garot. Au final, ils étaient treize ministres, lors cette réunion resserrée… Ont également été sollicités Philippe Martin (Ecologie), Geneviève Fioraso (Enseignement supérieur et Recherche), Sylvia Pinel (Commerce, Artisanat et Tourisme), Benoît Hamon (Consommation), Bernard Cazeneuve (Budget), Pierre Moscovici (Economie), Nicole Bricq (Commerce extérieur), Frédéric Cuvillier (Transports) ainsi que le préfet de région Bretagne, Patrick Strzoda.
Autant de chances de trouver un maximum de leviers de croissance et de postes de reclassements.

Signaler un abus

Catégories : Porcs Salariés

Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services