• Suivez-nous :

accueil
Élevages > Bovins viande > Une Cuma investit dans un atelier de découpe
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Bovins viande - 27-06-2001

Une Cuma investit dans un atelier de découpe

En 1996, dans le Maine-et-Loire, un groupe de 6 à 7 éleveurs décident de créer une Cuma pour investir ensemble dans un atelier de découpe. Entre la formation, l’étude de marché et les nombreux contacts avec la direction des vétérinaires, « il a fallu deux ans pour concrétiser le projet ». Les travaux, 400 000 F au total, commencent en 1998.
En trois ans, le groupe s’est étoffé. Aujourd’hui, une quinzaine d’éleveurs profitent de l’installation. « Pour la découpe, on embauche un boucher. Ensuite chaque éleveur a son propre réseau de commercialisation. Moi, je vends des caissettes de viande de 10 kg avec des pièces avant et arrières pour un prix global de 50 à 60 F/kg. On abat 6 à 7 bêtes par an pour un réseau d’une centaine de clients.

Ce témoignage va donner des idées. En Mayenne, un groupe d’éleveurs d’Ahuillé songe déjà à monter leur propre atelier de découpe.
Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services