• Suivez-nous :

accueil
Actualité-Politique > France > Nantes : porte ouverte vers l'océan Atlantique
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

France - 09-08-2013

Nantes : porte ouverte vers l'océan Atlantique

Céréales

Nantes se situe au quatrième rang pour le trafic de céréales.

Le grand port maritime de Nantes - Saint-Nazaire comprend deux silos portuaires : Roche-Maurice (Nantes) et Montoir-de-Bretagne. Le terminal céréalier de Roche-Maurice est exploité par InVivo, le premier groupe coopératif français. Tous tonnages confondus, Rouen n'est que le 5ème port français mais c'est le 1er port européen pour les céréales (7,4 Mt en 2011), devant La Rochelle et Bordeaux.

Avec un autre silo portuaire à Blaye (Gironde), InVivo s'est renforcé sur la façade atlantique pour accompagner son dynamisme à l'export, en particulier vers l'Afrique du nord et l'Afrique sub-saharienne. Grâce à cette présence à l'export, InVivo affirme sa vocation de la valorisation de la collecte des coopératives françaises sur pays tiers.


Premier port d’importation pour l’alimentation animale

InVivo grains est l'un des quatre pôles d'activité du groupe, le premier en chiffre d'affaires : 2,2 Mds d'euros, soit 39% du total du groupe. “Le terminal céréalier de Nantes a une capacité de stockage de 430 000 t pour l'export et charge entre 1 et 1,5 Mt chaque année. Le trafic de céréales s'est même élevé à 1,6 Mt en 2011” explique Stéphane Garcia, le directeur d'exploitation du site. “Il est approvisionné à 90% par les régions Centre et Pays de la Loire”. Ces dernières années, 9 M€ ont été investis pour augmenter les capacités de stockage et améliorer les cadences de chargement.

En revanche, Nantes - Saint-Nazaire est le premier port français d'importation des matières premières pour l'alimentation du bétail, avec 1,878 Mt pour 2012. “Notre spécificité est de posséder deux usines de trituration du groupe Cargill : l'une de tournesol à Saint-Nazaire et l'autre de colza à Montoir” explique le directeur commercial du grand port maritime, Laurent Buvry. En mai 2012, le site Cargill de Saint-Nazaire a obtenu le renouvellement de son autorisation d'occupation temporaire du domaine public maritime pour 23 ans.

Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services