• Suivez-nous :

accueil
Actualité-Politique > Pays de la Loire > “Trouver des voies de différenciation”
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Pays de la Loire - 19-07-2013

“Trouver des voies de différenciation”

entretien //// Christophe Clergeau, n° 2 du conseil régional, en charge de l’Economie, livre les orientations souhaitées à 10 ans pour l’agroalimentaire.

Comment le conseil régional voit-il l’avenir de l’agroalimentaire et de l’agriculture ? Nous pensons qu’il faut aller plus loin dans une politique de différenciation des produits. Entre les appellations d’origine et de qualité, l’AEI, l’agriculture durable, “Produire autrement”, peut-être qu’il y a un virage spécifique à prendre. C’est la stratégie engagée par Terrena, par exemple, qui n’a pas l’air de vouloir se lancer seulement dans un marché de niche. On veut davantage valoriser les productions régionales, et le plus possible, qu’elles servent à alimenter les filières locales, comme la restauration hors domicile (RHD). Cela signifie qu’il faut rompre avec une politique d’export ? Non. 78 % des produits agricoles sont transformés ailleurs qu’en Pays-de-la-Loire. Vendre en dehors de la France reste un axe politique très fort. 40 % des aides régionales sont par ailleurs destinées à l’agroalimentaire ou à l’agriculture, c’est donc plus que n’importe quel autre secteur d’activité. L’idée n’est donc pas d’abandonner l’export. Quelle est alors cette “rupture” évoquée avec la FRSEA ? Ce n’est qu’un mot que j’ai employé parmi d’autres dans une phrase... Nous pensons surtout qu’il faut trouver une voie originale, de différenciation, y compris dans l’organisation des filières : ce n’est pas qu’une question de coûts d’élevage ou d’abattage, il faut aussi reprendre une logique de filières, avec des projets intégrés. Le paradoxe aujourd’hui du monde agricole, c’est qu’il a encore une culture collective très forte, mais que rien n’est mis à disposition pour s’organiser et chercher de la valeur ajoutée. Comment comptez-vous trouver cette valeur ajoutée ? En agriculture, beaucoup de coûts sont linéaires, on peut donc y travailler. Pour les entreprises, on compte six plateformes régionales d’innovation, comme Ligépack, au Mans, pour aider les entreprises à réduire et penser les emballages d’avenir. On a aussi porté le projet d’un IRT (institut de recherche technologique). Et pour maintenir à la fois les volumes de production et la valeur ajoutée dans l’Ouest, on va travailler à ce qu’ils soient consommés au maximum dans l’Ouest. Mais comment financer les leviers identifiés, avec des dotations au rabais, et des aides européennes en baisse ? On veut surtout donner une dynamique. Si on cible trois, quatre ou cinq projets structurants, on ne va donner que la feuille de route : il faut qu’ils soient ensuite portés par les industriels, pour trouver un équilibre au-delà de la vision politique. Quant au 2e pilier de la Pac, l’enveloppe n’est pas forcément réduite, contrairement à ce que l’on peut entendre : tout comme le Feader, on n’a actuellement que des simulations non définitives, donc inexactes, puisque des discussions restent en cours. Vous venez d’être nommé à l’Affi : quel sera votre rôle ? (1) Nous sommes plusieurs représentants des régions au conseil d’administration. Nous souhaitons que l’Affi soit au service des stratégies de territoires. Par exemple, plutôt que de l’attendre, identifier si dans une filière, il manque tel ou tel investisseur. Vous n’êtes donc pas contre le fait qu’un groupe chinois s’implante dans la région ? Je dis la même chose que l’investisseur soit Chinois ou Strasbourgeois : quel est le projet ? Quelles en sont les garanties ? L’objectif a-t-il un intérêt durable pour les Pays-de-la-Loire ? Si on avait le moindre doute sur le fait que le seul intérêt soit de capter des matières premières sur notre territoire sans les payer, nous n’appuierions pas ce dossier.

Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services