• Suivez-nous :

accueil
Élevages > Bovins lait > Carton plein pour le Maine-et-Loire au National Normandes !
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Bovins lait - 14-06-2013 - Christian Evon, Antoine Humeau

Carton plein pour le Maine-et-Loire au National Normandes !

CONCOURS

Les éleveurs du Maine-et-Loire ont marqué de leur empreinte ce national Normand­ à Neufchâtel-en-Bray (Seine-Maritime).

Photo : Déjà classée au départemental à Chemillé (Maine-et-Loire), et 2e au SIA cette année, Chantilly a confirmé en étant un des vaches Normandes les plus en vue au National.



“On a fait dix prix avec onze vaches présentes !” se félicite Laurent Corbet, éleveur à Landemont. “C'est remarquable car sur six élevages exposants, trois participaient à un National pour la première fois : l'EARL des Acacias, François Clémenceau et Michel Lemer (EARL le Courdrier).” La palme revient aux Gaec Corbet et Piou-Toublanc, revenus de Seine-Maritime avec chacun deux premiers prix de section : Digosville et Chantilly pour le premier ; Felichita et Aubade pour le second.


On retrouve ces deux élevages dans le palmarès avec une honorable deuxième place (derrière l'Ille-et-Vilaine) pour le prix des meilleures mamelles. “Notre lot était constitué de Felichita, Fabuleuse et First Lady... et deux de ces trois jeunes vaches étaient
au départ des suppléantes.”


Chantilly a ensuite été désignée prix d'honneur des vaches adultes en gestation. Dans sa sixième année, cette fille de Ninas sur Girophare affiche sa meilleure lactation à 9 845 kg de lait, à 43,7 de TB et 35,1 de TA. “Elle est à la fois puissante et très fine, très solide dans son dos et avec une capacité à bien vieillir­” explique Laurent Corbet. “C'est le style d'animaux qu'on recherche dans notre élevage, avec aussi une production remarquable.”


“Des jeunes qui aiment 
les vaches”

L'éleveur de Landemont se félicite donc de ce très bon résultat d'ensemble, auquel il associe les jeunes de Mauges élevage passion. “Depuis deux ans à la Petite Angevine, ils ont su créer une dynamique interraces. Le groupe est constitué pour moitié de filles et comprend des jeunes installés, des salariés et des élèves d'écoles d'agriculture” se réjouit Laurent Corbet. “Ils ont participé activement au National­ : de la préparation des animaux jusqu'à leur présentation sur le ring et à l'animation.” Clémence Froger, de La Poitevinière, s'est classée 6e du concours de présentation sur 66 jeunes candidats. “L’état d’esprit de l’équipe a aidé, les jeunes ont apporté de l’ambiance et contribué ainsi à mettre en avant l’élevage.” Avec quel animal ? Chantilly pardi !


Christian Evon et Antoine Humeau


Le palmarès complet est ici



Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services