• Suivez-nous :

accueil
Cultures > Grandes cultures > Luzerne et houe 
rotative sous le soleil
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Grandes cultures - 14-06-2013 - Rémi Hagel

Luzerne et houe 
rotative sous le soleil

PORTE OUVERTE DEPHY

La chambre d'Agriculture de la Mayenne organise deux portes ouvertes chez des agriculteurs impliqués dans les réseaux Déphy. L'une s'est déroulée le 7 juin à Quelaines, l'autre se tient ce vendredi à Saint-Denis-de-Gastines.

PHOTO : A Quelaines (Mayenne), trois matériels de désherbage mécanique ont été présentés, dont cette houe rotative.


Vendredi dernier, 35 agriculteurs ont participé à la première des portes ouvertes Déphy organisées par la chambre d'Agriculture de la Mayenne, chez Yoann Lézé à Quelaines. Grâce au beau temps, les trois outils de désherbage mécanique du maïs ont pu être montrés au travail, et présentés par Hervé Masserot, de la FDCuma. 


La herse étrille et la houe rotative ont été passées en aveugle sur un maïs pas encore levé, tandis que la bineuse a été passée sur un maïs d'un mois (4-5 feuilles). Un andaineur soleil était également présenté. Modulable, il peut travailler en grandes largeurs (6 mètres) et préserve bien les feuilles de luzerne.

Les échanges techniques ont porté sur l'approche économique du désherbage mécanique, à partir des données de l'exploitation. 


L'autre atelier évoquait la culture de la luzerne. Insérée dans la rotation, elle permet à terme de réduire la pression des adventices, notamment parce qu'elle subit plusieurs coupes. Elle se valorise bien en élevage laitier, mais présente également un intérêt comme culture de vente.


Luzerne sous orge


La luzerne sera aussi au programme de la seconde porte-ouverte, ce vendredi à Saint-Denis-de-Gastines. Daniel Jamoteau, l'agriculteur qui accueille cette journée, a implanté de la luzerne en mars, sous couvert d'orge (implanté en octobre). Ainsi, il n'a pas désherbé l'orge, et la luzerne prend le temps de se développer. Elle sera bien installée une fois l'orge récolté. C'est du moins ce qui est espéré. Les visiteurs pourront constater que ce test est en bonne voie.


L'agriculteur présentera également la herse étrille de la Cuma, qu'il utilise, et son voisin témoignera sur la bineuse. Une parcelle de maïs est conduite en désherbage mécanique. On comparera une bande avec un passage de herse, et une bande avec deux passages.


En novembre, de nouvelles portes ouvertes seront proposées, axées cette fois sur les conseils de pulvérisation, et sur le désherbage mécanique du blé et du colza.


Rémi Hagel


A noter : Rendez-vous ce vendredi 14 juin, à partir de 14 h, chez Daniel Jamoteau, Les Chauvinières, entre Ernée et Saint-Denis-de-Gastines (Mayenne).


Signaler un abus

Catégories : culture Mayenne

Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services