• Suivez-nous :

accueil
Actualité-Politique > Pays de la Loire > Salariat : redorer l’image et le statut
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Pays de la Loire - 07-06-2013 - Rémi Hagel

Salariat : redorer l’image et le statut

EDITO / Emploi

Le remplacement envisage une professionnalisation à deux niveaux : celui des salariés et celui de l’organisation. Une mutation pas évidente. L’AG des services mayennais a posé le débat.


“Les agrandissements d’exploitations vont générer un recours à l’emploi de salariés permanents” note Gérard Alexandre, des Services de remplacement de la Mayenne. Cette situation interroge. Quelle sera la place du remplacement ?


Le salariat en élevage suscite en soi, bon nombre questions. Il s’avère une voie d’avenir pour faire tourner des structures plus grosses. On doit cependant résoudre des équations complexes : d’un côté, il faut motiver les futurs employeurs, pas habitués à gérer du personnel. Ceux-ci doivent aussi dégager un budget pour rémunérer un salarié. 


Mais ce n’est pas tout : décidé à embaucher, encore faut-il trouver à recruter, ce qui s’avère difficile. Soit on ne trouve pas de personne motivée, soit celle-ci a pour but de s’installer à moyen terme.


Faire du salariat agricole un métier attirant et stable (comme remplaçant ou comme permanent), c’est tout le défi du monde de l’élevage. Heureusement, des initiatives réussies existent (lire ci-contre).


Rémi Hagel


Signaler un abus

Catégories : Emploi Cuma Salariés

Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services