• Suivez-nous :

accueil
Loire-Atlantique > Un BPA travaux horticoles ouvre au lycée à Bouaye
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Loire-Atlantique - 17-05-2013

Un BPA travaux horticoles ouvre au lycée à Bouaye

Apprentissage

A la rentrée 2013, un brevet professionnel agricole travaux des productions horticoles ouvrira au lycée professionnel Daniel Brottier à Bouaye. Cette formation en contrat d'apprentissage permettra d'acquérir l'ensemble des compétences en floriculture, pépinières et maraîchage. Ce projet est le fruit d'un partenariat entre le centre de formation d'apprentis des chambres d'Agriculture des Pays de la Loire (Agrilia formation) et Apprentis­ d'Auteuil, une fondation catholique reconnue d'utilité publique qui forme près de 14 000 jeunes en difficulté, dont 550 dans la région.

Formation diplômante et insertion professionnelle

Cette formation s'adresse à des jeunes de 16 à 25 ans issus d'une classe de troisième, titulaires d'un Cap ou d'un Capa, ou d'une classe de seconde agricole. Elle propose un parcours individuel modulable : chaque élève dispose de cinq ans pour valider l'ensemble des dix unités de contrôle capitalisables. Les modules spécifiques concernent la conduite de productions horticoles, l'utilisation de matériels et équipements, la préparation des commandes, etc.

La durée de la formation est de deux ans et comprend 71 semaines en entreprise et 23 semaines au lycée, pour dix semaines de congés payés. Les candidats sont accompagnés dans la recherche d'un maître d'apprentissage. Les apprentis perçoivent une rémunération (sans charges salariales) comprise­ entre 41 % et 61 % du Smic. Le lycée professionnel agricole de Bouaye dispose d'une plate-forme technique performante réalisée en collaboration avec les maraîchers nantais et financée par le conseil régional.

Des emplois à pourvoir

La Fédération des maraîchers soutient cette démarche : elle vient de diffuser des fiches métier pour faire connaître aux collégiens les possibilités d'emplois dans sa filière. “Nous nous félicitons de cette ouverture car jusqu'à présent, il n'y avait pas en Loire-Atlantique de formation par apprentissage pour travailler dans la filière maraîchère” précise Philippe Retière, le président de la Fédération des maraîchers nantais. “Chaque année, une centaine d'offres d'emploi ne sont pas couvertes.”

Signaler un abus

Catégories : formation

Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services