• Suivez-nous :

accueil
Maine-et-Loire > Les producteurs Lactalis s’impatientent
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Maine-et-Loire - 05-04-2013

Les producteurs Lactalis s’impatientent

Une vingtaine d'éleveurs a pris la parole lors de la séance de débat de l'assemblée générale des producteurs Lactalis, à Saint-Laurent-de-la-Plaine, vendredi 29 mars.

“Il y a un réel problème au niveau du prix du lait qui n'a pas suivi l'évolution des coûts de production”, constate le président du groupement Dominique Godard. “Les charges ont progressé de 30 à 40 euros alors que le prix (de base) est passé de 323 en 2011 à 314 euros en 2012.” Les éleveurs revendiquent un effort de la part de leur laiterie. “Si vous voulez qu'il reste des producteurs demain, il est urgent d'agir aujourd'hui car avec l'augmentation des matières premières, la marge dégagée est insuffisante pour à la fois rémunérer le producteur et permettre les investissements nécessaires à l'atelier lait”, a alerté Dominique Godard à l'intention de Claude Trévillot, le directeur des approvisionnements chez Lactalis. Réponse de ce dernier : “On est dans une situation particulière avec une hausse des charges et une baisse du prix du lait, mais pour pouvoir augmenter le prix, il faut le répercuter à la grande distribution, or les distributeurs ne l'acceptent pas.” Une position que les producteurs de lait connaissent par cœur. La table ronde réunissant transformateurs et distributeurs autour du ministre le 8 avril permettra-t-elle d'amorcer des solutions ? Les éleveurs en doutent. Pour le président du groupement local des éleveurs Lactalis, il faut une interprofession forte et reconnue qui fournisse des indicateurs de prix et de volume, et qui “définisse la politique laitière de demain en instaurant des règles qui devront être respectées par tous les membres”. Petite lueur d'espoir toutefois dans ce contexte morose : la demande en lait va s'accroître dans les années à venir, du fait de la progression démographique mondiale et de l'élévation du niveau de vie de certains pays.
Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services