• Suivez-nous :

accueil
Actualité-Politique > France > Se battre bec 
et ongles
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

France - 05-04-2013

Se battre bec 
et ongles

VOLAILLES


La filière française de volailles vit l’une de ses plus mauvaises passes. Plutôt que de profiter d’un pouvoir d’achat en berne, phénomène qui oriente davantage la consommation vers les viandes blanches, la filière française se plaint de se faire tailler des croupières par ses voisins. 

“Le contexte de consommation n’est pas euphorique”, commente Philippe Guillet, président de SNV et directeur général de LDC. “On est loin des belles années”, mais les opérateurs ne veulent pas sombrer dans le pessimisme le plus noir et encouragent les éleveurs à “s’adapter”. Les baisses de prix ne sont toutefois ni de nature à encourager les installations, note le syndicat JA, ni à investir, renchérissent les représentants avicoles. 

La filière se prépare pourtant à vivre plusieurs évolutions. “Nous allons prendre un très grand virage à l’équerre”, voit Jean-Yves Guérot, président de Gaevol Ouest. “Mais ça va être dur pour tout le monde.” L’enjeu : rester maître de la consommation intérieure.  

Frédéric Gérard
Signaler un abus

Catégories : Aviculture

Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services