• Suivez-nous :

accueil
Actualité-Politique > Pays de la Loire > Elvéa 49 se rapproche d'Elvéa 44
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Pays de la Loire - 22-03-2013

Elvéa 49 se rapproche d'Elvéa 44

Les deux Organisations de producteurs non commericales (OPNC) de Maine-et-Loire et Loire-Atlantique se rapprochent pour mettre en commun leurs compétences et outils, pour réaliser des économies en mutualisant le personnel.

Des techniciens peuvent désormais intervenir sur les deux départements. Ce rapprochement a été amorcé à la suite du départ d'un technicien d'Elvea 49. Les deux structures sont de taille équivalente avec environ 300 éleveurs adhérents chacune. "On a une vision commune des choses, on va dans le même sens, cela permettra à la fois de faire des économies et d'être plus réactif", estime le président d'Elvea 49 Yves Devaud. Pour autant, aucune fusion n'est prévue, "la mutualisation ne concerne que les moyens, pas les finances".

Elvéa Grand Ouest travaille toujours au développement de sa marque Bon et bœuf. Depuis deux ans, les discussions sont toujours en cours avec la grande distribution. Cette filière qualité vise à mieux valoriser les produits. "On ne veut pas faire une niche avec cette marque, prévient Franckie Lusson, animateur à Elvea. On souhaite faire une filière de masse, un produit présenté au quotidien aux consommateurs et non ponctuellement en fond de rayon". Problème : les grandes surfaces créent leurs propres filières, "chaque magasin veut gérer ses démarches de proximité". La marque Bon et bœuf ne serait pas forcément affiliée à un seul distributeur. La viande proposée dans les rayons serait toujours de proximité : "On va prioriser les producteurs de proximité. Par exemple, dans un supermarché de Beaupréau, la viande proposée proviendrait essentiellement des élevages des Mauges." Un signe rassurant : le récent scandale des lasagnes à la viande de cheval pourrait avoir un effet positif sur le développement des démarches qualité. Un site Internet à destination des consommateurs est en construction. Il doit référencer les éleveurs du Grand-Ouest inscrits dans la démarche. "Ce sera un outil pour les partenaires de la filière qui vondront travailler avec Elvea Grand-Ouest pour la commercialisation de cette marque."


www.bonetboeuf.fr

Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services