• Suivez-nous :

accueil
Loire-Atlantique > Une Cuma du sud-Loire sensibilise les élus
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Loire-Atlantique - 15-03-2013

Une Cuma du sud-Loire sensibilise les élus

Les aménagements routiers peuvent empêcher les engins agricoles de circuler dans les bourgs, et donc gêner les chantiers.

“La circulation augmente dans les centre-bourgs et cette démonstration nous a permis d'interpeller les élus par rapport aux difficultés qu'on rencontre quand on les traverse avec nos engins” explique Jacques Poiron, un des adhérents de la Cuma l'Espérance­ à Saint-Hilaire-de-Clisson. 
Le 28 février, une quinzaine d'agriculteurs en ont discuté avec deux représentants du conseil général, Jean Babonneau, de Clisson ainsi que le premier adjoint de Saint-Hilaire. Avec un plateau à paille et un outil attelé, la mise en situation leur a permis de constater les difficultés que rencontrent au quotidien les chauffeurs d'engins agricoles. “Sur la route de Saint-Lumine-de-Clisson, qui comprend­ ralentisseur et rétrécissement routier, le plateau à paille a eu du mal à faire le tour d'un rond-point. Nos interlocuteurs n'imaginaient pas que nos matériels avaient ces gabarits-là.” Remplacer la ligne blanche par une ligne discontinue de part et d'autres des chicanes pourrait permettre aux convois agricoles de manœuvrer plus facilement. Pour se croiser sur un ralentisseur, il n'y a a priori pas de solution toute faite et c'est plutôt le civisme de tous les conducteurs d'engins motorisés qui doit intervenir.
Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services