• Suivez-nous :

accueil
Actualité-Politique > Pays de la Loire > Avec Terrena, sauvons le lapin !
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Pays de la Loire - 01-03-2013

Avec Terrena, sauvons le lapin !

Terrena a profité du Salon de l'Agriculture pour lancer sa nouvelle marque, Nouvelle agriculture (NA).

Une démarche qualité qui reprend le concept déjà développé dans l'agriculture écologiquement intensive (“produire plus et mieux avec moins”). 
Pour l'heure, c'est uniquement en production cunicole que la marque est développée. Le cahier des charges impose aux éleveurs une alimentation sans OGM avec luzerne et graines de lin, et l'usage d'antibiotiques est prohibé. Sur la centaine d'éleveurs de lapins de Terrena­, une vingtaine est investie dans la démarche NA. Il s'agit avec cette marque de “segmenter la consommation du lapin en positionnant le lapin sur une gamme supérieure”, explique l'un des éleveurs investis dans la démarche, Benoît Bigeard (Loire-Atlantique). 
Les barquettes, dans les rayons, seront identifiées par la marque NA et par la photo d'une éleveuse (Véronique­, éleveuse à Vern-d'Anjou). 
La viande de lapin NA sera vendue 10 à 15 % plus cher que la viande classique, et ne sera disponible que dans les magasins U dans un premier temps.
Terrena se fixe l'objectif d'atteindre mille magasins d'ici trois ans. Quant à la marque NA, elle devrait rapidement être déclinée à toutes les autres viandes (d'ici la fin de l'année). Mille agriculteurs pourraient être labellisés NA d'ici trois ans.
Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services