• Suivez-nous :

accueil
Élevages > Bovins lait > Daphné en route pour le top européen
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Bovins lait - 22-02-2013

Daphné en route pour le top européen

Daphné, de l'EARL de Louverné à Chantrigné (Mayenne), a été sélectionnée avec 15 autres vaches pour représenter la France lors de la prestigieuse Confrontation Européenne de Fribourg du 1er au 3  mars.

Tous les deux à trois ans, les meilleures vaches Prim'Holstein européennes (14 pays cette année) viennent s'affronter pour la Confrontation Européenne. Après Crémone en Italie en 2010 et avant Colmar en 2016, c'est Fribourg, en Suisse, qui accueille­ l'événement, du 1er au 3 mars. Daphné, de l'EARL de Louverné à Chantrigné (Mayenne) va figurer parmi les 15 vaches
sélectionnées par les experts de Prim'Holstein France. La seule pour les Pays de la Loire (la Sarthoise Beauté, du Gaec Bougouin frères a dû déclarer forfait).


De semences d’origine canadienne

Daphné, fille du taureau canadien Jasper, est née en décembre 2008. Premier prix et meilleure mamelle de sa section au National du Mans en 2011, elle pointe à 88 points en 2e veau. Issue d'une souche de l'exploitation, elle symbolise la passion de la génétique qui anime ses éleveurs, Jean-Noël et Marion Landemaine. Installé en 2003, Jean-Noël s'est inscrit à l'Upra en 2006 et a choisi de n'utiliser que des semences canadiennes. “Je m'appuie à 100 % sur la morphologie. Ce qui compte, c'est le gabarit, la mamelle, les aplombs. Je ne choisis que des taureaux confirmés.” Cette orientation n'a rien d'une lubie, car qui dit gabarit, dit capacité d'ingestion, vaches en bonne santé, etc. Et donc du lait. “On tourne autour de 10 000 litres en niveau d'étable, sans pousser. Ce qui m'intéresse, c'est que les vaches vieillissent. Certaines vont bientôt atteindre 100 000 l.” Le troupeau est passé de 79 points en 2006, à 85 points aujourd'hui, ce qui le situe dans les 100 meilleurs de France.


Une préparation de champions

La participation au concours de Fribourg nécessite une préparation stricte. Daphné est mise en quarantaine depuis le 27 janvier. Elle est traite à part, elle suit un régime particulier, le plus sain possible. “Cela fait deux mois qu'on la prépare. Aujourd'hui, on arrive à l'aboutissement.” 

Mercredi soir, la vache partait pour traverser la France... l'épreuve qui inquiète le plus l'éleveur. Ensuite, elle se reposera en Haute-Savoie jusqu'au mardi 26 février. Elle va être bichonnée par le staff de l'équipe de France, avec un responsable pour l'alimentation, un pour le lavage, un pour le clippage, et un vétérinaire. Une vraie préparation olympique ! Le concours aura lieu le 2 mars, jugé par l'Irlandais David Boyd. Compte tenu de la proximité de dates avec le Sia, les vaches françaises ne participeront pas au concours à Paris.


Pour Jean-Noël Landemaine, c'est un événement. Il va quitter sa ferme et sa famille pendant onze jours. Une première ! Mais “pour un jeune éleveur qui a la passion de la génétique, vivre cette aventure en équipe et passer huit jours à côté des meilleures vaches d'Europe, c'est plus qu'un rêve”.


Suivez le concours en direct : http://www.eurholstein2013.ch/index.php/fr

La liste des vaches françaises en lice : http://Prim’Holstein.com/confrontation-europeenne-de-fribourg-2013/

Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services