• Suivez-nous :

accueil
Élevages > Bovins lait > Beaucoup de championnes au m2 !
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Bovins lait - 15-02-2013

Beaucoup de championnes au m2 !

Traditionnel temps fort du CGA, le concours Prim’Holstein lancera la semaine et occupera le ring tout l’après-midi le lundi 25.

Sissi, une vache de la Loire-Atlantique, avait marqué de son empreinte le CGA 2012, raflant les titres de grande championne, meilleure mamelle adulte et meilleure laitière. Toujours en production à l'EARL de la Bouge, elle ne sera pas du voyage à Paris cette année, ce qui n'empêche pas la sélection régionale d'avoir encore fière allure avec quatorze animaux retenus : treize titulaires et une suppléante (1), parmi les noms des 130 dévoilés mardi : six sections de vaches noires et deux de rouges.


Il y aura du beau linge en effet avec no­tamment Pbm Delandmont (Gaec de la Pierre Blanche, 49), championne jeune au régional de Château-Gontier en novembre, RF Echelle (EARL de la Bretonnière, 53), 1ère de sa section à ce même concours, Casablanca­ (Gaec du Moulin and Cows, 44), qui vient de remporter le départemental de la , ou encore Udelac Lau (Gaec du Bon Espoir, 44), la championne adulte réserve du régional 2012. Et bien d'autres.

Traditionnel temps fort du CGA, le concours Prim'Holstein lancera la semaine et occupera le ring tout l'après-midi dès le lundi 25. Le juge sera Florent Chapon, président du syndicat Prim'Holstein de l'Ain et inséminateur à la coop Ain Génétique Service, assisté de Thomas Saunier, éleveur en Meurthe-et-Moselle.


L'OS sur plusieurs fronts

Les animaux seront classés uniquement sur le morphologie, la présélection s'étant faite sur des minima de production suffisants et garantis pour tous. “Il y a une rotation des animaux qui s'effectue dès le mardi soir car on est présents à Simagena et on prépare aussi la confrontation européenne de Fribourg début mars” note Thierry Ménard, responsable des techniciens de l'OS Prim'Holstein.

Enfin, le trophée du meilleur pointeur de la race sera convoité par une centaine de jeunes inscrits, venus de tous les lycées agricoles de France. “Comme d'habitude, chacun aura à pointer quatre vaches le matin et les six meilleurs se retrouveront pour juger la section 2R, celle des vaches adultes rouges” conclut Thierry Ménard.

Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services