• Suivez-nous :

accueil
Mayenne > La liste Coordination rurale de la Mayenne s’étoffe avec des membres de l’Apli
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Mayenne - 21-12-2012

La liste Coordination rurale de la Mayenne s’étoffe avec des membres de l’Apli

ELECTIONS CHAMBRE

Dans la moitié de la liste de la CR53, on retrouve des candidats aux élections 2007. L’autre moitié se compose en grande partie de membres de l’Apli.

Depuis la “grève du lait”, et même avant, des liens s’étaient tissés entre des membres la Coordination­ rurale et de l’Apli (producteurs de lait indépendants). Une telle liste met en relief leurs positions communes­. Ils veulent la fin de la cogestion et une meilleure prise en compte des problématiques de l’élevage. “La crise du lait date de 2009, mais elle est encore là. Ce sera peut-être même pire après…” Après, c’est la fin des quotas.

Dans ce contexte, les chambres d’Agriculture doivent servir de relais de transmission, et s’impliquer davantage, pense la Coordination rurale. “Plutôt que de demander des aides, une Chambre doit informer les instances publiques sur les besoins d’un secteur. Par exemple : pour une régulation dans le secteur laitier et des prix qui tiennent compte des coûts de production.”


Le syndicat adverse essuie les critiques : “La FNPL demande 340 euros/1 000 litres pour janvier-février prochains ? Ce n’est pas sûr que cela soit suffisant. Rappelons surtout que c’est quand même la FNPL qui a signé un accord avec les transformateurs, qui a mené à ce qu’on ne comprenne plus rien dans les indicateurs de prix !”


La viande bovine inquiète aussi. “Les cours se sont redressés, mais ne couvrent pas totalement les coûts de production. Les prix des céréales, des carburants, des phytos ont aussi augmenté.”

Dans les deux cas, lait et viande, “on risque de manquer de production, comme en porc, si les industriels ne font rien. Les gens ne veulent plus faire un métier de labeur pour vivre de rien. La Chambre devrait réunir tous les acteurs économiques du territoire.”


Pour une chambre plus “transparente”

“Nous avons [la CR Unnion Nationale] déjà deux chambres d’Agriculture” (Calvados et Lot-et-Garonne), rappelle Olivier Chemin, président et tête de liste de la CR53. “Il y a une transparence totale sur leur budget et leur gestion.” Il promet une écoute identique et “impartiale” de sa part, “quelle que soit l’orientation syndicale ou la production de l’agriculteur qui viendra”. Trop de conseils à la Chambre n’en sont pas, juge-t-il, et sont plutôt des incitations à augmenter la production de chacun. La CR veut une Chambre qui délivre des soutiens “neutres”, sur le choix des agriculteurs, plutôt que des conseils “orientés”. Et un accompagnement, en particulier des formations, qui ne soit “pas à des prix exorbitants”.


Pas de cumuls 
de mandats

Elus, les membres de la liste CR53 promettent de ne pas cumu­ler les mandats, “contrai­rement à ce que l’on voit beaucoup chez les FDSEA”. “Leurs élus sont à la fois dans un syndicat et dans le conseil d’administration de coopératives, ou d’autres OPA. Une fois à la Chambre, ils suivent les orientations de ces organisations. On ne peut pas être partout, sinon on se heurte à des problèmes de conflit d’intérêt.”


1- Olivier Chemin (St-Fraimbault-de-Prières). 

2- Mélina Belley (Pommerieux).

3- Patrick Lemétayer (Juvigné). 

4- Sébastien Bréhault (Villaines-la-Juhel). 

5- Pascal Aubry (Simplé). 

6- Emmanuelle Ruault (Juvigné). 

7- Mickaël Fournier (St-Hilaire-du-Maine). 

8- Cyril Courcelle (La Bazouge-des-Alleux). 

9- Martine Martin (Champéon­).

10- Pascal Bouland (Vimarcé). 

11- Christophe Quinton (Ernée). 

12- Antoinette Aubert (Montourtier). 

13- Jean-Claude Aubry (La Chapelle-Craonnaise).

 14- Fabrice Gastineau­ (Vimarcé). 

15- Edwige Bonsergent (Craon). Valéry Beucher (Montflours­). 

17- Michel Moullé (Ste-Gemmes-le-Robert). 

18- Marie-Louise Blanchard (Montsûrs). 

19- Philippe Delangle (Carelles). 

20- Fabienne Illand (Parigné).

 21- Yves Gigon (Chérancé). 


Suppléants: Jean-Claude Chauveau (St-Martin-de-Connée). Marie-Thérèse Chrétien (Sacé).


1- Rémy Gougeon (Châlons-du-Maine). 

2- Moïse Lecourt (St-Ouen-des-Toits). 


La liste des retraités

Suppléants­ : Odette Gournay (Sacé). Henri Letertre (Grazay).

Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services