• Suivez-nous :

accueil
Cultures > Agriculture bio de conservation : la combinaison est-t-elle possible ?
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Cultures - 19-10-2018

Agriculture bio de conservation : la combinaison est-t-elle possible ?

FOCUS


Longtemps, l’agriculture biologique et l’agriculture de conservation(AC) se sont dévisagées avec méfiance. Mais depuis une petite dizaine d’années, quelques pionniers tentent le rapprochement. Sur le terrain naît même une forme d’hybridation où chacun emprunte à l’autre. Les Pays-de-la-Loire n’échappent pas à ce frémissement. Deux groupes aux profils très diversifiés travaillent depuis un an sur les techniques culturales simplifiées (TCS) en agriculture biologique. Loin des itinéraires formatés, ils expérimentent des recettes et travaillent sur une méthodologie. C’est une nouvelle génération de pionniers qui émerge.

De son côté, le Sarthois Maxime Barbier, lauréat de la bourse Nuffield 2017, parcourt le monde à la recherche d’expériences qui vont dans le sens d’une conciliation entre ces deux agricultures. L’objectif commun est la préservation de l’écosystème, une préoccupation de plus en plus souvent affichée par les candidats à l’installation note la chambre d’Agriculture des Pays-de-la-Loire.

Nathalie Barbe

Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services