• Suivez-nous :

accueil
Loire-Atlantique > Loire-Atlantique : Rougé accueille la fête interrégionale de l’agriculture
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Loire-Atlantique - 25-08-2016 - Christian Evon

Loire-Atlantique : Rougé accueille la fête interrégionale de l’agriculture

Animations

La finale interrégionale de labour Pays-de-la-Loire et Bretagne donne une connotation particulière à la fête de l’agriculture, qui espère accueillir à 30 000 personnes ce week-end à Rougé. L’équipe de JA 44 a relevé le défi depuis un an.

Mickaël Huneau (à gauche), le président de JA 44, et Stéphane Baudouin (de dos au 1er plan) en plein travail mercredi sur le site avec leurs collègues jeunes agriculteurs.

Mickaël Huneau (à gauche), le président de JA 44, et Stéphane Baudouin (de dos au 1er plan) en plein travail mercredi sur le site avec leurs collègues jeunes agriculteurs.


La commune, bordée par l’Ille-et-Vilaine dans sa partie nord, n’a évidemment pas été choisie au hasard. C’est au lieu-dit La Guinais, sur un site de 60 hectares que le comité d’organisation de JA 44, composé des cantons de Châteaubriant et de Rougé, donne rendez-vous aux visiteurs ce samedi et dimanche. Pendant dix jours, les agriculteurs du secteur ont mis la main à la pâte pour préparer le terrain ou monter les stands. De mercredi jusqu’à vendredi, ils étaient entre 50 et 70 en permanence sur le site pour achever la préparation.


Réunis en inter-canton, les JA Châteaubriant et de Rougé organisent chaque année un concours cantonal de labour mais avec cette fête de l’agriculture inter-régionale, le défi est tout autre. “La fête s’étale sur 60 ha de cinq exploitations différentes, dont plus de 20 ha réservés aux parkings”, indique Stéphane Baudouin, le président du comité d’organisation. “On a 800 ganivelles à placer sur le site. La restauration ne sera pas en reste, avec 1 800 kg de frites et 700 kg de moules pour le dimanche midi, 700 kg de saucisses, etc.”


“La mission principale de l’événement reste celle de promouvoir l’agriculture auprès du grand public et de réunir l’ensemble des professionnels en un lieu d’échanges et de convivialité”, rappelle le nouveau président de JA 44, Mickaël Huneau. Le syndicat est au cœur de la politique d’installation, qui vise un double objectif : renouveler les générations en agriculture, maintenir un tissu rural et une dynamique territoriale. “Mais le meilleur parcours à l’installation ne sera rien sans de réelles perspectives économiques, ce qui renvoie aux crises dans de nombreuses productions et aux grandes difficultés vécues au quotidien par la majorité des agriculteurs.”


Christian Evon




Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services