• Suivez-nous :

accueil
Actualité-Politique > Pays de la Loire > Lactalis : protéger l'image du milliardaire
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Pays de la Loire - 26-08-2016 - Frédéric Gérard

Lactalis : protéger l'image du milliardaire

FOCUS

Philippe Jehan, au micro, lundi soir, accompagné des responsables régionaux, qui le lendemain participeront à une première rencontre à Laval avec les représentants de Lactalis.

Philippe Jehan, au micro, lundi soir, accompagné des responsables régionaux, qui le lendemain participeront à une première rencontre à Laval avec les représentants de Lactalis.


“Ce qui nous a fait bondir, c’est de voir que nos laiteries amélioraient leurs marges et rachetaient des entreprises quasiment tous les mois. Nous, on voit des collègues arrêter.” Voilà ce qui a mené à conduire l’action de Laval, a justifié Florent Renaudier, responsable Lait de la FDSEA 53. “Un milliardaire comme M. Besnier est en capacité de faire un geste, renchérit son président, Philippe Jehan. On ne demande pas l’aumône, on ne demande rien au gouvernement, on n’en veut pas qu’à Lactalis, mais c’est le leader français et européen et le moins disant.” 


Le pouvoir des OP, 70 au total chez Lactalis renforcent la maîtrise du groupe dans les négociations avec ses producteurs. Mais “aller à l’affrontement pour discuter, ce n’est pas normal…” a commenté Xavier Beulin, qu’Emmanuel Besnier n’a pas voulu rencontrer, sans arrêt de la “stigmatisation” du groupe. Stickages, affichages, l’ont mis en avant dans les médias. Ce qu’il déteste. “S’il y a une crise, qu’elle soit pour tout le monde”, a lancé Jérémy Trémeau, président de JA53.


Frédéric Gérard



Signaler un abus

Catégories : Lait

Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services