• Suivez-nous :

accueil
Élevages > Bovins lait > "En Italie, les fermes conventionnelles comptent 250 vaches laitières"
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Bovins lait - 21-07-2016 - Rémi Hagel

"En Italie, les fermes conventionnelles comptent 250 vaches laitières"

INTERNATIONAL

Etudiant, Jérémy Lesage a effectué un stage au Fondo Spinosa, en Italie. Cette exploitation de 500 vaches laitières possède le 2e niveau d'étable du pays, à 12 500 kg/VL/an. Visite à distance.

Le Fondo Spinosa compte une salle de traite 2x16 et trois robots de traite... en attendant quatre supplémentaires. (photos Jérémy Lesage).

Le Fondo Spinosa compte une salle de traite 2x16 et trois robots de traite... en attendant quatre supplémentaires. (photos Jérémy Lesage).


"En Italie, les fermes comptent 250 vaches laitières”, les exploitations conventionnelles, s'entend, pas celles en Indications géographiques protégées. “J'ai effectué une tournée avec un vétérinaire : dans une exploitation de 160 vaches, il m'a dit que c'était la plus petite du secteur !” Bienvenue au pays des chiffres qui donnent

le tournis.


Cela intriguait Jérémy Lesage, étudiant en BTS Acse au lycée Rochefeuille, à Mayenne. Grâce à une vétérinaire italienne du voisinage, il a pu entrer en contact avec le Fondo Spinosa, au sud de Milan, pour y passer près de deux mois en stage, l'an dernier. Manuel Lugli et son père gèrent cette exploitation de 500 vaches laitières. “Elles sont à 2,2 lactations à peine. Les éleveurs ne finissent pas les vaches. Il y a 50 % de primipares. Un gros turnover.” Cela veut dire qu'on compte 1 000 bovins laitiers, auxquels s'ajoutent 600 taurillons. 


L'atelier lait tourne avec une salle de traite 2x16 dans un bâtiment, pour 340 vaches, et trois robots de traite Lely dans un autre, pour 160 vaches. Dans chacun, six rangées de logettes.


Rémi Hagel

Retrouvez notre page spéciale dans notre édition datée du 22 juillet 2016.


Niches à veaux italiennes, surélevées. Sans contact avec le sol, ces 60 niches sont mieux isolées de la chaleur, et sont à bonne hauteur d’homme pour distribuer le lait. (photo Jérémy Lesage)




Signaler un abus

Catégories : Lait Mayenne

Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services