• Suivez-nous :

accueil
Élevages > Porc > Porc : la distribution
au pied du mur
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Porc - 10-04-2015 - Christian Evon

Porc : la distribution
au pied du mur

EVENEMENT / Filière porcine

Plongés dans la crise depuis octobre dernier, les producteurs de porcs s’en remettent davantage à l’organisation de la filière plutôt qu’au marché pour s’en sortir. Le ministre de l’Agriculture, qui a pris conscience des problèmes des éleveurs et des abatteurs, demande à la grande distribution de s’entendre avec la filière sur un encadrement des promotions.

Plusieurs magasins Leclerc ont été la cible d’actions de producteurs ce week-end dans les Côtes-d’Armor et en Finistère. “On va vers un drame social dans la filière porcine” a réagi Michel-Edouard Leclerc

Plusieurs magasins Leclerc ont été la cible d’actions de producteurs ce week-end dans les Côtes-d’Armor et en Finistère. “On va vers un drame social dans la filière porcine” a réagi Michel-Edouard Leclerc


La colère gronde chez les producteurs de porcs bretons. Samedi dernier, ils ont tagué plusieurs grandes surfaces, des magasins E. Leclerc essentiellement, et des dégradations ont été commises. “Porc en crise” et “GMS voleur”, pouvait-on lire sur certains de ces hypermarchés situés principalement dans les Côtes-d’Armor. Michel-Edouard Leclerc n’a pas tardé à réagir. On va “vers un drame social” dans la filière porcine et “tous les acteurs[…] doivent agir” face à la crise, a écrit sur son blog le patron emblématique de la grande distribution.

Cette dernière est sur le gril et lors d’une réunion de crise au ministère de l’Agriculture, le 31 mars, Stéphane Le Foll lui a fixé un ultimatum : s’entendre avec la filière sur un encadrement des pratiques de promotions. “Les promotions permanentes aboutissent à une perte de repère pour le consommateur et à la destruction de valeur”, a jugé le ministre de l’Agriculture. De l’avis des professionnels, il a “enfin” pris la mesure de la crise que traversent les producteurs de porcs depuis octobre.


Deux périodes de promotion, voire plus


En l’absence d’accord au sein de l’interprofession, Stéphane Le Foll a annoncé qu’il se réservait le droit d’encadrer les périodes de promotion, par arrêté ministériel, conformément au Code du commerce, dans des cas de “désorganisation du marché”. Il propose aussi la mise en place de deux périodes de promotion annuelles, en janvier et en septembre. Deux périodes “où le consommateur aurait tendance à se détourner du porc”, explique Michel Rieu, économiste à l’Ifip-Institut du porc.


Les producteurs demandent aux pouvoirs publics d’encadrer les prix promotionnels, afin d’éviter des écarts trop importants avec les prix hors promo. De leur côté, les industriels sont favorables à la fixation - en interprofession et non par arrêté - de périodes de promotion, assorties de promotions occasionnelles en cas de surplus, déclenchées après concertation entre les acteurs.


“La notion de promotion a été dévoyée, elle doit rester occasionnelle” regrette Paul Rouche, directeur délégué du syndicat des industriels de la viande (Sniv). “Aujourd’hui, 40 % de la viande de porc fraîche est vendue en promotion et certaines enseignes font des promotions sur le porc une semaine sur deux. Le porc est devenu un produit d’appel pour faire entrer les clients dans le magasin”. Les industriels ne veulent en revanche pas s’engager sur les prix, même s’ils partagent le constat dressé par les producteurs d’écarts trop importants.


Le logo Porc français devrait évoluer


L’encadrement des promotions n’est pas le seul chantier engagé. Le ministre propose que des critères qualitatifs soient associés au logo Porc français, afin d’améliorer sa valorisation.

Le logo VPF (devenu Porc français en 2014) était auparavant associé à un cahier des charges, dont il a été dissocié en 2011. “Nous avons dissocié les deux, nous nous sommes plantés”, explique Paul Auffray.


Christian Evon (avec AgraPresse).



Signaler un abus

Catégories : Porcs Distribution

Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services