• Suivez-nous :

accueil
Loire-Atlantique > La CR44 expose ses doléances au préfet
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Loire-Atlantique - 17-10-2014

La CR44 expose ses doléances au préfet

syndicalisme

Beaucoup de sujets ont été abordés avec le nouveau préfet, Henri-Michel Comet.

"En premier lieu celui des prix”, explique la présidente de la Coordination rurale, Catherine Laillé. “C'est pour nous le premier problème à résoudre car avec des prix en dessous des coûts de revient, l'agriculteur ne rémunère même pas son travail.”

Il doit alors vivre en partie des aides, qui le rendent dépendant et fragile. “Dans ces conditions, le métier n’est plus attractif, les installations se font plus rares et le manque de main-d’œuvre se fait sentir.”


“Pris entre le marteau et l'enclume”

Autre constat alarmant : le poids des contraintes réglementaires. “Qu'il s'agisse des dossiers Pac de plus en plus complexes et des pénalités à la clé, des normes de plus en plus exigeantes en matière de nitrates ou de produits phytosanitaires ou encore de l’érosion du foncier liée à l’urbanisation”, énumère Catherine Laillé. “Il faut revoir la directive nitrates pour ne pas faire fausse route, et surtout simplifier l’agriculture dans sa globalité.”

Pour la CR 44, si l’urbanisation était bien maîtrisée et bien gérée, elle aiderait notre agriculture de proximité si chère au consommateur à se développer. “Il faut aussi une meilleure répartition des marges au sein des filières ainsi qu'une harmonisation des charges entre les pays”, poursuit la présidente. “Nous avons rappelé aux représentants de l'Etat la nécessité pour les céréaliers de pouvoir vendre leurs céréales en direct aux éleveurs, ce qui permettra de réduire les charges et donc d’augmenter leurs revenus”.

“Pour la viticulture, ou plus globalement l’agriculture, nous devons faire des efforts de communication pour promouvoir nos bons produits et développer les circuits courts” a expliqué le vigneron Philippe Chéneau. “Le muscadet souffre d'un problème d'identité : on doit tous se prendre par la main pour relever le défi.”

Signaler un abus

Catégories : syndicalisme

Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services