• Suivez-nous :

accueil
Mayenne > A Grez-en-Bouère, une manif pour maintenir la pression
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Mayenne - 17-10-2014

A Grez-en-Bouère, une manif pour maintenir la pression

Aprochim

Ils étaient environ trois cents samedi à défiler à Grez-en-Bouère. “Les mesures ont révélé une augmentation de la pollution cet été. Par ailleurs, la justice a cassé l’arrêté du préfet, et Joseph Gaudin en est à son 16e jour de grève de la faim. Nous voulons le soutenir, et maintenir la pression sur Aprochim” justifie Michel Foucher, l’un des trois élus municipaux d’opposition (avec Joseph Gaudin). “J’ai eu peur qu’on ne réussisse pas à organiser cette manifestation en trois jours. Je suis heureux d’avoir eu tort” commente Benoît Marichal, ancien conseiller municipal de Bouère. Le 9  octobre, ce dernier a été relaxé, alors qu’il était poursuivi par Aprochim pour diffamation. C’est une nouvelle supplémentaire qui réconforte les riverains. Toutefois, l’intéressé regrette : “Le jugement porte sur la forme. Visiblement, les juges avaient envie de me sauver, mais ils ne veulent pas s’engager sur le fond de l’affaire. C’est bancal. Aprochim a des chances de gagner en cassation.”


Pétition

Le maire Jean-François Lassale ne participait pas à ce rassemblement, mais a fait savoir au dernier conseil municipal qu’il avait réalisé des démarches auprès de l’Agence régionale de santé pour obtenir de nouveaux prélèvements sanguins des habitants. “Je m’en réjouis” a commenté Joseph Gaudin, mais “je déplore qu’il ne soit pas venu aujourd’hui”. Les élus écologistes Claude Gourvil (conseil général) et Michel Perrier (conseil régional) étaient présents. Plusieurs cadres de la Confédération paysanne aussi.

Parti de l’usine, le cortège a traversé le bourg, Joseph Gaudin en tête, en fauteuil roulant, avant de se retrouver devant la mairie. Avant les prises de parole, les manifestants se sont allongés à terre pour donner l’image d’une ville morte. Une pétition est initiée (accompagnée d’une vidéo), pour demander au Président de la République et aux ministres d’intervenir pour mettre fin à la pollution. La rencontre s’est terminée sur l’air de Un jour au mauvais endroit, de Calogero. “Plus jamais ça.”

Le 15  octobre, le maire a pris un arrêté pour expulser Joseph Gaudin de la mairie.


Pour en savoir plus - La vidéo : http ://terreviedanjou.canalblog.com/

Signaler un abus

Catégories : Environnement

Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services