• Suivez-nous :

accueil
Cultures > Fruits et légumes > Marchés étrangers - Sem. 39 Porce
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Fruits et légumes - 03-10-2014

Marchés étrangers - Sem. 39 Porce

Marchés étrangers - Sem. 39 Porcelets Groupements Bretons Allemagne AMI carcasse 1,46 € -0,04 Prix net départ ferme Pays-bas Beursprijs carcasse 1,40 € -0,12 Du 22 au 26-09-14 Danemark 61 % carcasse 1,37 € -0,03 Catégorie prix Var Espagne Mercolleida vif 1,212 € -0,055 25 kg vif 1,40 -0,03 USA Bcost 51-52 % carcasse 2,289 $ +0,056 Québec Encan $C carcasse 213,78 +5,95 PorcsCotations EUROP (€/kg net) source FranceAgrimer Ovins Cotations EUROP (€/kg net) source FranceAgrimer Veaux Cotations EUROP (€/kg net) source FranceAgrimer Agneaux Poids Min Max Moy Var Château-Gontier Date 02-10 Effectif 113 16-19 kg U 6,10 6,30 6,20 = R 5,75 6,05 5,90 = O 5,40 5,75 5,60 = 19-22 kg U 5,80 6,10 6,00 = R Veaux d’engraissement et d’élevage - Le pic des vêlages n’est pas loin, et les besoins des intégrateurs restent largement couverts. Le surplus part à l’export sur l’Espagne, mais uniquement dans les gros veaux. Contrairement à l’an passé où tous les veaux chétifs et sans valeur partaient vers ce pays. Les tarifs sont inchangés sur la plupart des marchés dans les bons veaux Frisons, Normands ou Montbéliards. Le tri reste sévère dans les veaux maigreux, mais cette marchandise a disparu des marchés (non commercialisable). En croisés, la gamme tarifaire reste très large (150€ à 500€) en fonction du type de croisement, de la conformation et du poids des animaux. Dans les très bons Charolais, Limousins triés pour les labels, l’offre est insuffisante avec des tarifs qui demeurent élevés. Le placement est plus calme dans les croisés de race à viande avec des acheteurs qui exercent une pression à la baisse. Ovins - L’activité commerciale se montre fluide dans les agneaux. Malgré des tarifs déjà très élevés, la demande reste soutenue avec une recherche particulière dans les agneaux mâles destinés à être sacrifiés pour l’Aïd El Kébir le 5 octobre. Les tarifs sont fermes à haussiers sur l’ensemble de l’hexagone pour les agneaux mâles lourds sauf à Sancoins où la tendance est légèrement plus calme après la forte activité de la semaine passée. Pour les agneaux de boucherie, la demande se montre un peu plus active sur le début du mois. Les tarifs ont repris 10 cents à Parthenay pour s’établir de 6,60 à 6,80 pour les agneaux U de 16/19 kg pour monter jusqu’à 7,00 dans les meilleurs. Veaux de boucherie cotations EUROP (€/kg net) FranceAgrimer du 22 au 28-09-14 Porcs - Les marchés se suivent, les commentaires également … sans qu’il n’y ait d’arguments nouveaux à faire valoir. Les abattages sont stables dans la région, forts dans le reste de l’UE, la demande est largement suffisante, les acheteurs de viande font leur métier dans un commerce déséquilibré par les afflux de viande du Nord de l’UE ou de l’Espagne. Le cours du porc du jour baisse de 1,4 cent à 1,239 €, il confirme les tendances de fin de semaine de tous les autres bassins. Produits fermiers Chevaux cotations FranceAgrimer Grand-Ouest du 22 au 28-09-14

Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services