• Suivez-nous :

accueil
Sarthe > Tama innove dans les filets de maintien des balles rondes
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Sarthe - 08-08-2014 - Nathalie Barbe

Tama innove dans les filets de maintien des balles rondes

Fabricant de produits d’emballage agricole, Tama est un groupe israélien dirigé par le kibboutz (1) Mishmar HaEmek.Sa filiale française, installée à Parcé-sur-Sarthe, recevra en septembre prochain à Clermont-Ferrand le prix de l’innovation pour ses filets de 4500 mètres. Uniques sur le marché.

Ne cherchez pas le siège à Paris : c’est bien en Sarthe que le groupe israélien Tama a choisi d’installer sa filiale française en 2005. La personne recrutée pour tester le marché européen vivait alors dans le département. Elle a eu carte blanche pour développer la structure. Peu à peu, le bureau sarthois installé à Parcé a pris de l’ampleur pour devenir une entreprise à part entière. Baptisée Tama France, son chiffre d’affaires est passé de 14 millions d’euros en 2009 à 30 M€ aujourd’hui. Cette réussite est à l’image d’un groupe devenu leader mondial des produits d’emballage agricole. Six filets sur dix vendus sur la planète sont produits par Tama.


Un secret de fabrication bien gardé

Le secret, chez Tama, repose dans le procédé de tricotage de ses filets pour balles rondes. Pour l’appliquer, chaque métier à tisser installé dans les huit usines que compte le groupe en Europe et en Israël, est modifié. «On adapte l’outil à notre secret de fabrication » raconte Eric Dissais, le directeur marketing de Tama France. Inutile de chercher le brevet, la société s’est bien gardée de le déposer pour ne pas rendre publics les ingrédients d’une recette qu’elle est la seule à détenir au monde. C’est grâce à ce savoir-faire qu’elle a pu concevoir un filet long de 4500 mètres sans ne rien perdre au maintien des fourrages. « Avant, on cherchait surtout à innover pour recouvrir l’intégralité de la botte. C’est comme ça qu’est née notre technique brevetée en 1998 du Edge to Edge (bord à bord). Puis on a voulu aller plus loin et mettre au point des filets résistants sur une plus grande longueur »expliqueEric Dissais. C’est donc sur la résistance que s’est porté le travail des équipes de recherche. A la manière du travail au crochet de nos grands-mères, elles ont imaginé une maille en forme de zigzag et non en ligne droite, alternant avec le fil de trame. L’ensemble est solide et supporte la tension « sans se détendre ». C’est sur ce process de fabrication que repose le« secret industriel ».


Plusieurs phases de tests avant la mise sur le marché

Conçus par les ingénieurs, les prototypes de filet sont éprouvés sur les propres round baller du kibboutz avant d’être testés à grandeur réelle. « Nous disposons pour cela de trois fenêtres de tir : les moissons australiennes en janvier-février, les moissons du kibboutz en avril et celles faites en Europe dès l’été ».Venus spécialement d’Israël, deux ingénieurs ont travaillé la semaine dernière à Poitiers chez un agriculteur tenu à la confidentialité. Comme tous ceux qui recevront le prototype à l’essai. « Ils sont en nombre réduit. Si leurs retours sont bons, nous lancerons la commercialisation du nouveau produit ». Et d’ajouter : « Dès l’instant qu’on est industriel, il faut avancer et avoir toujours un cran d’avance. Pour nos filets, nous cherchons actuellement de nouvelles propriétés qui ne sont pas encore sur le marché ».

(1) kibboutz : modèle social fondé sur une collectivité égalitaire pourvoyant aux besoins de ses membres. Ceux-ci ne possèdent ni logement, ni voiture. Ils perçoivent le même revenu.



Le kibboutz Mishmar HaEmek

Située dans la vallée du Jourdain, la communauté de Mishmar HaEmeka créé la société Tama dans les années 50. Environ 450 familles sont les propriétaires actuels d’un groupe qui pèse plus de 300 M€ de chiffre d’affaires. Il emploie près de 1 100 salariés à travers le monde dont 650 en Israël.



Signaler un abus

Catégories : Coopératives

Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services