• Suivez-nous :

accueil
Loire-Atlantique > Un service de formation et de remplacement adapté aux productions fermières
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Loire-Atlantique - 08-08-2014

Un service de formation et de remplacement adapté aux productions fermières

En Loire-Atlantique, plusieurs producteurs s'associent pour faire découvrir à deux stagiaires la diversité de leurs métiers. Leur objectif : développer des compétences et mutualiser des emplois au service d'une agriculture fermière de proximité.

Le service de remplacement reste à inventer pour les producteurs fermiers dont l'activité fait appel à de multiples compétences. Pour faire face à des périodes de congé, maternité, maladie ou surcroît d'activité, ils éprouvent des difficultés à trouver des salariés formés. C'était le cas du Fournil de la Barre (Sainte-Anne-sur-Brivet) pour le congé maternité de Fabienne Cordé, prévu à partir du mois d'août. “En cotisant au service de remplacement, nous avons le droit à 56 h de remplacement par semaine. Mais au sein de notre association de remplacement, il n'y avait pas de compétence en boulangerie paysanne et abattage de volailles” explique Sébastien Cordé.


En mai dernier, Le fournil de la Barre et deux autres fermes - le GAEC des Eglantiers (volailles fermières) à La Grigonnais et la Métairie d'Ardennes (élevage de chèvres et transformation) à Sainte-Pazanne - se sont associés pour faire découvrir à deux stagiaires la diversité de leur métier, sur leur ferme et dans leurs structures collectives d'abattage (la Cuma le Champ du Coq), de transformation et de livraison (la Cuma De la Terre à l'Assiette) et de commercialisation (le GIE de la Ranjonnière).


Débuts prometteurs

Cette grande première préfigure la mise en place d'un service de formation et de remplacement pour les productions fermières. Dans cette nouvelle organisation, Terroirs 44 assurera la vulgarisation de la démarche, le repérage des besoins et l'identification des compétences. Elle s'appuiera sur les trois exploitations citées qui accueilleront les stagiaires et joueront un rôle de référent.


“C'est cette fonction de repérage et de validation des compétences qui nous manquait” précise Jean-Yves Henry, chargé de mission au Service de remplacement. Lorsqu'un producteur trouvera la compétence répondant à son besoin de remplacement, l'embauche sera réalisée par l'association locale de remplacement, comme dans les situations classiques. Ainsi, dès maintenant, Alain Catrevaux, président du SR du Sillon, s'engage à jouer ce rôle d'employeur dans le cas du remplacement de Fabienne Corbé.

En terme de formation, le dispositif proposé par la Chambre d'agriculture Adema (Accès pour les demandeurs d'emploi aux métiers agricoles) est particulièrement adapté. Financé par le Fafsea et le FSE, destiné aux demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, sans formation ni expérience agricole, il propose quatre semaines de stage dont trois en immersion sur une exploitation agricole. Ce dispositif ouvre droit à 120 heures de formation gratuite et rémunérée. C'est une opportunité pour un public éloigné de l'emploi ou en reconversion professionnelle de se tester.


Un bon tremplin vers l'installation

Pour Claudine Rousseau, qui a passé une semaine dans chacune de ces exploitations, l'expérience est très concluante. “Le rôle des producteurs référents est important pour nous aider à cibler nos points forts. Cela a conforté mon envie de travailler en transformation laitière, je vais maintenant chercher une formation permettant de répondre au mieux aux offres d’emploi dans ce domaine”.


Mais les demandeurs d'emploi ne sont pas les seuls concernés : tout porteur de projet en installation peut acquérir une très bonne expérience dans le cadre d'un contrat de remplacement. Tremplin déjà bien utilisé en élevage, il mérite d'être vulgarisé auprès des porteurs de projet d'installation en agriculture paysanne avec transformation et vente directe.
Aujourd'hui, les besoins sont trop éclatés en Loire-Atlantique pour créer des emplois sur le long terme.

Signaler un abus

Catégories : Agriculture formation

Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services