• Suivez-nous :

accueil
Élevages > Bovins lait > Normande : l’équipe PMS satisfaite de la vente
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Bovins lait - 11-07-2014 - Christian Evon

Normande : l’équipe PMS satisfaite de la vente

Normande

Dans un contexte où l'élevage est malmené, la vente PMS Normande a attiré plus de 2 000 visiteurs à Landemont (Maine-et-Loire), au Gaec Corbet. La femelle top génétique a atteint l'enchère de 6 600  euros.

Les organisateurs de PMS affichent leur satisfaction par rapport au nombre de visiteurs à la vente aux enchères, dans un secteur éloigné du berceau de la race.

Les organisateurs de PMS affichent leur satisfaction par rapport au nombre de visiteurs à la vente aux enchères, dans un secteur éloigné du berceau de la race.



"En organisant cette vente dans une région excentrée par rapport au berceau de race, le pari n'était pas gagné d'avance mais au final on peut s'estimer satisfaits.”Le président de PMS, Hubert Prel, affiche son soulagement. Plus de 2 000 visiteurs ont été accueillis à Landemont (Maine-et-Loire), au Gaec Corbet et 1 500 repas ont été servis. La manifestation a mobilisé 150 bénévoles, certains investis en amont pour préparer sur le site sur l'exploitation d'accueil : montage des stands, tribunes, parkings, etc.

“70 000 euros de budget pour une manifestation organisée par des bénévoles, c'est énorme” poursuit Hubert Prel. “Nos partenaires nous soutiennent. Les entreprises de sélection et l'OS Normande nous aident aussi. A notre niveau, on dynamise la race.”


Début septembre, l'équipe de PMS tirera le bilan de l'édition 2014 de sa vente. Elle se renouvellera aussi. “Nous nous rapprocherons du berceau de la race pour la prochaine édition”, annonce sans surprise le président de l'association. Pour Laurent Corbet, l'événement a eu le mérite de recréer une dynamique d'élevage sur le secteur.


Top prix : 6 600 et 4 800  euros


Du côté des prix, la moyenne des vaches s'établit à 2 100 euros (avec une enchère maximale à 3 900 euros) et à 3 000 euros pour les génissons. Les deux seules vaches invendues ont trouvé acquéreur en soirée, après la vente. “Il y a eu une très bonne dynamique pour la vente des génissons” se félicite le responsable des animaux, Benoît Flambard. “La majorité est restée dans des élevages du Grand-Ouest, à l'exception de deux qui sont partis dans le Cantal.”


Les deux top prix de la vente top génétique ont atteint 6 600 et 4 800 euros, et c'est Gènes Diffusion qui a investi pour son schéma. La première, Jacinta, appartient à l'élevage Courteille (EARL des Vents, Orne). Cette fille de Gaité est l'une des meilleures femelles génotypées de la race avec 169 d'ISU au compteur. La seconde, Ixia, va quitter le Gaec Corbet. Sa sœur fait partie du top 5 des Ayala génotypées et avec + 1,8 sur ce poste, Ixia confirme pleinement son ascendance mamelle.


Le salon de la génisse


Les conférences et les ateliers sur l'élevage de la génisse répondent à des besoins exprimés par les éleveurs. “C'était très enrichissant et les gens sont repartis avec pas mal d'infos. Du coup pour d'autres, la vente était peut-être un peu tardive”, fait remarquer Laurent Corbet.


“Par an, 5 000 à 6 000 génisses normandes sont commercialisées, contre 15 000 pour la Montbéliarde”, reprend Hubert Prel. “Le besoin est fort d'élever des génisses de qualité, alors que l'âge moyen au vêlage se situe à 31 mois”. Faire vêler à 24 ou 26 mois, c'est possible. La génisse laitière engage l'avenir du troupeau. Il faut lui assurer une bonne croissance de 0 à 6 mois ainsi qu'en fin de gestation.


Une bonne génisse prête à vêler se vend dans une fourchette de prix comprise entre 1 700 et 2 100 euros. “Il faut inciter les éleveurs à mettre des animaux de qualité sur le marché. Je passe le message suivant aux commerciaux des groupements : battez-vous pour vendre les animaux en production à un bon prix. Il faut rémunérer le travail des éleveurs qui créent aussi de la génétique” conclut le président de PMS.


Christian Evon




Signaler un abus

Catégories : Salons

Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services