• Suivez-nous :

accueil
Eco-gestion > Social > “Mettez-vous toujours à la place 
de l’assuré social”
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Social - 27-06-2014 - Michel Guillet

“Mettez-vous toujours à la place 
de l’assuré social”

SOCIALE

La MSA a fait le point pour sa dernière assemblée générale avant les élections de 2015. Le médiateur a, lui, insisté sur l’importance de la “chaleur humaine”.


"Cette assemblée générale est la dernière de Guy Ferron”, directeur général de la MSA Mayenne-Orne Sarthe, a précisé d'entrée la présidente Georgette Rousselet. L'heure de la retraite a sonné pour lui. Il sera remplacé le 1er octobre par Chantal Pineau, actuellement directrice adjointe de la MSA des Côtes Normandes.

Si la présidente a annoncé le départ du directeur et présenté sa remplaçante, elle n'a pas précisé ses intentions quant à une éventuelle candidature aux élections de janvier 2015. Ce pourrait être fait en septembre, date à laquelle les élus doivent faire le point sur les candidatures.


Le conseil d’administration avait appelé dès janvier dernier ses délégués cantonaux à se “rapprocher de jeunes agriculteurs de leur secteur, pour les‘solliciter et les encourager à s'investir’”, car l'institution souhaite “rajeunir et renouveler le réseau”.


Egalement, la présidente s'est félicité de la mise en place des indemnités journalières en cas de maladie “malgré des prestations qui sont très inférieures à ce que nous en attendions, et qui ne permettent pas de faire appel à un agent de remplacement avec ces montants”. Quatre cents agriculteurs ont bénéficié de ces prestations pour 15 000 journées de travail.


En matière de gestion, la carte Vitale est désormais largement utilisée par les médecins et garantit des délais de remboursement en deux jours en télétransmission, contre 18 en papier.

La caisse a continué sur la voie des économies de fonctionnement, avec une baisse de 2,57 % de dépenses de personnel, en 2013. L'ensemble des coûts de gestion la situe légèrement en dessous de la moyenne nationale.

Au 1er juillet, la MSA va intégrer les exploitants qui relevaient auparavant du Gamex. Comme prévu par les engagements de reprise du personnel, cinq agents du Gamex ont reçu une proposition de travail, trois sur Alençon et deux sur Laval.


Il faut répondre aux courriers


Jean-François Chadelat est médiateur de la MSA. Son rôle consiste à résoudre à l'amiable les litiges entre les adhérents et leur caisse. Il n’est pas salarié de la MSA, contrairement à certains médiateurs d'autres institutions. Il s’exprime en son nom personnel et propose des avis qui sont suivis dans la majorité des situations. En 2013, quatre dossiers (sur 450 en France) concernaient la caisse Mayenne-Orne-Sarthe.


Avec un humour un peu grinçant qui a séduit la salle, mais n'a réussi qu'à peine à dérider les sourires crispés de la tribune, il a rappelé “qu'il n'était pas normal qu’une caisse ne réponde pas aux lettres de ses ressortissants même par un simple accusé de réception, et qu'elle se devait de le faire en évitant d'utiliser un pré-imprimé, dénué de chaleur humaine.”Il s'en est pris aussi aux centres d’appels téléphoniques “qui font mentir l'adage comme quoi la musique adoucit les mœurs”. Tout cela pour rappeler, en se retournant vers la tribune : “Mettez-vous toujours à la place de l’assuré social.”


Il a aussi clamé une ode au guichet unique intégral, que la MSA est le seul et unique régime à pratiquer, et à ses 26 000 délégués, le tout “pouvant inspirer des réformes aux autres régimes voire un alignement”.


Michel Guillet





Signaler un abus

Catégories : Mayenne Santé Sarthe

Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services