• Suivez-nous :

accueil
Actualité-Politique > Pays de la Loire > Les Pays-de-la-Loire ne fusionneraient pas avec une autre région
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Pays de la Loire - 02-06-2014 - Julie Vandard

Les Pays-de-la-Loire ne fusionneraient pas avec une autre région

REFORME TERRITORIALE

Le gouvernement a présenté la carte de la réforme territoriale, lundi 2 juin en milieu de soirée. Les Pays-de-la-Loire ne fusionneraient finalement pas avec une autre région.

La nouvelle carte des régions publiée sur le site de l'Elysée

La nouvelle carte des régions publiée sur le site de l'Elysée


L'Elysée a publié, sur son site internet, la nouvelle carte des régions. Dans cette nouvelle géographie administrative, les Pays-de-la-Loire conservent leurs frontières actuelles et ne fusionnent pas avec la région Poitou-Charentes, comme on pouvait le penser en milieu d'après-midi. 

C'est un tweet de Jacques Auxiette qui a mis le feu aux poudres lundi dans l'après-midi. Le président de la région annonçait une fusion avec la région Poitou-Charentes. 


Le président de la région Pays-de-la-Loire a, une fois l'annonce officielle faite sur la non-fusion, réagi sur le réseau social twitter : "Ce statu quo est dans doute la meilleurs solution car les Pays-de-la-Loire sont unis et il y a des possibilités de coopérations fortes avec nos voisins."

 

Dans sa tribune, le président Hollande annonce que cette nouvelle carte "sera soumise au débat parlementaire". Il annonce aussi que "le conseil général devra à terme disparaître. La création de grandes régions, et le renforcement des intercommunalités absorberont une large part de ses attributions." 

Cependant, le département en tant que tel continuera d'exister : "Le département en tant que cadre d’action publique restera une circonscription de référence essentielle pour l'Etat, autour des préfets et de l’administration déconcentrée avec les missions qui sont attendues de lui : garantir le respect de la loi et protéger les citoyens en leur permettant d’avoir accès aux services publics où qu’ils se trouvent. Mais il devra renoncer à exercer les compétences reconnues aux collectivités."






Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services