• Suivez-nous :

accueil
Sarthe > La MFR de la Ferté-Bernard souffle ses 50 bougies
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Sarthe - 16-05-2014 - Nathalie Barbe

La MFR de la Ferté-Bernard souffle ses 50 bougies

EVENEMENT

Les premiers locaux de la MFR Les Forges à Champrond, dans les années soixante.

Les premiers locaux de la MFR Les Forges à Champrond, dans les années soixante.


Au téléphone, la voix est pressée. Vincent Bironneau, enseignant depuis 22 ans, s’active avec le reste de l’équipe pour boucler les derniers préparatifs. Les voix s’interpellent. “Tu te souviens du prénom de Monsieur Zinader ?”. “Non, c’est pas grave !” Monsieur Zinader est l’un des fondateurs de l’association de la MFR de la Ferté-Bernard. Agriculteur à Vibray, il crée avec Philippe d’Harcourt, propriétaire forestier et agricole, l’établissement Les Forges. Du nom de l’ancienne forgerie de Philippe d’Harcourt, située à Champrond. C’est dans ces locaux que les 20 premiers élèves font leur rentrée en septembre 1964 pour y préparer le Capa agricole, vocation première de l’établissement. Les promotions s’y succèdent jusqu’en 2004. Date à laquelle la MFR s’installe à la Ferté-Bernard. Aujourd’hui, l’établissement accueille 124 élèves et neuf formateurs autour de deux filières uniques en Pays-de-la-Loire.

Forêt et Gestion Nature et Environnement


“A partir de 1992, la MFR abandonne sa vocation agricole et se tourne vers les métiers forestiers” raconte Vincent Bironneau. “Progressivement, les formations vont répondre aux problématiques liées à l’écologie et au développement durable.” Ainsi, en 2009-2010 un Bac pro Gestion des milieux naturels et de la faune voit le jour. “On a cette chance de pouvoir assurer et pérenniser nos filières.” Avec un taux d’insertion de 70 %, deux ans après la sortie d’école, la Maison familiale se félicite du succès de son BTSA apprentissage Gestion et protection de la nature. De quoi forger sa réputation. Les élèves viennent de toute la France pour le préparer. L’un d’entre eux, Olivier Hay, est devenu photographe ornithologique. Il exposera ses photos “Oiseaux d’ici et d’ailleurs” à l’occasion de la journée anniversaire. Comme lui, d’anciens élèves témoigneront de leur parcours. Et de nombreuses animations rythmeront cette journée du 17 mai. De leur côté, les organisateurs profiteront de l’événement pour lancer un appel : “Avec le directeur, Olivier Corbeau, nous avons décidé de créer une amicale des anciens élèves. Venez nombreux !”



Nathalie Barbe

Signaler un abus

Catégories : formation Sarthe

Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services