• Suivez-nous :

accueil
Actualité-Politique > Pays de la Loire > Les premiers millions arrivent
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Pays de la Loire - 25-04-2014

Les premiers millions arrivent

PLAN DE SOUTIEN

Les premières aides issues du plan de soutien exceptionnel de 15 millions d’euros à destination de la filière grand export bretonne ont été versées. Cela ne réglera sans doute pas tout, note le président du groupement chargé d'organiser la distribution ces aides.

Un plan de 15 millions d'euros arraché par Stéphane Le Foll à Bruxelles. Mais “le montage des dossiers est extrêmement compliqué”, regrette encore le président du Groupement interprofessionnel pour l’exportation du poulet, chargé d'organiser la distribution de ces aides.(mobilisation de la filière et des salariés au Space, en septembre dernier)

Un plan de 15 millions d'euros arraché par Stéphane Le Foll à Bruxelles. Mais “le montage des dossiers est extrêmement compliqué”, regrette encore le président du Groupement interprofessionnel pour l’exportation du poulet, chargé d'organiser la distribution de ces aides.(mobilisation de la filière et des salariés au Space, en septembre dernier)


Le tiroir-caisse est ouvert : les premiers millions viennent d'être distribués dans la filière grand export volaille. Au départ, ces aides ne pouvaient être versées qu’à partir de fin décembre 2014. Mais le 9 février, un accord de préfinancement a été trouvé entre plusieurs banques (1) et les Régions Bretagne et Pays-de-la-Loire. “Les premiers versements ont été réalisés fin mars. Les aides devraient être écoulées d’ici fin mai”, indique Jean-Yves Goasduff, patron des couvoirs du même nom et président du Groupement interprofessionnel pour l’exportation du poulet (Gipep).

Cette organisation a été “exhumée” pour organiser la distribution de ces aides exceptionnelles, qui s'élèvent à environ 250 euros par tonne. Ces soutiens sont versés en priorité aux éleveurs, mais ils répondent bien d'un plan de soutien dédié aux entreprises concernées par le grand export, Doux et Tilly-Sabco : en contrepartie, les deux abatteurs pourront acheter des poulets à des prix moins élevés.


“L’aide ne sera pas renouvelée”


En décembre dernier, le ministre de l’Agriculture avait obtenu de la Commission européenne qu’elle valide ce plan de soutien de 15  millions d’euros à destination de la filière volaille grand export bretonne. Une enveloppe abondée dans le cadre des aides directes de la Pac via l’article 68, afin d’aider les éleveurs à améliorer la qualité de leur production. “Il s’agit d’un solde de tout compte de l’Europe. L’aide ne sera pas renouvelée”, déplore cependant Jean-Yves Goasduff. Lui voudrait que cette filière soit accompagnée à plus long terme. “Toute la filière volaille peut être mise à mal s’il arrive malheur au grand export”, a-t-il plaidé devant les représentants des autres filières volaille de chair, lors des assemblées générales des sept interprofessions, le 16 avril, à Angers. Jusqu’ici, les nouvelles mises en place de poulets à destination du grand export n’ont pas significativement faibli, assure l’accouveur. Et selon lui, “si la situation reste en l’état, nous allons vers des choses difficiles. Les pertes pour la filière sont déjà abyssales”.


Quelques perspectives positives


Toutefois, le président du Gipep veut voir quelques raisons de positiver : la “solidarité de la filière”, “le coût du poulet brésilien qui augmente”, “la valeur des marques” poulet grand export françaises et la “prise de conscience par certains hommes politiques que l’euro est trop fort”. En décembre, le ministre de l’Agriculture avait aussi annoncé qu’il souhaitait créer un fonds de stabilisation des revenus qui permettrait de lisser la volatilité des prix mondiaux liée, notamment, aux variations des monnaies. Mais, “cela pourrait prendre du temps”.


(1) Crédit agricole, Arkéa et Banque populaire. Sofiprotéol participe également.



Signaler un abus

Catégories : Aviculture Export

Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services