• Suivez-nous :

accueil
Actualité-Politique > France > Antoine Luneau, co-président du Civam bio 53 : “Le consommateur doit aller au-delà du logo”
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

France - 28-02-2014

Antoine Luneau, co-président du Civam bio 53 : “Le consommateur doit aller au-delà du logo”

EVENEMENT / Consommation

Question : Trop d'étiquetage noie-t-il le consommateur ?

Antoine Luneau, co-président du Civam bio 53.

Antoine Luneau, co-président du Civam bio 53.


"Le logo AB était identifié, connu. On a regretté de le perdre. Lorsqu’on a créé la marque BioCohérence, on était conscient du risque de brouiller le consommateur en multipliant les logos. Mais nous avions une exigence de cahier des charges. Le plus important est le cahier des charges, plus que la marque. Aujourd’hui, plus c’est industriel, plus ils parlent de ‘fermier’ ou ‘local’ ou ‘familial’. C’est de l’attrape-nigaud. Le consommateur doit aller au-delà du logo, gratter la peinture."
Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services