• Suivez-nous :

accueil
Mayenne > Bridor: le préfet autorise l’activité mais revoit le plan d’épandage
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Mayenne - 24-01-2014

Bridor: le préfet autorise l’activité mais revoit le plan d’épandage

Le préfet Philippe Vignes a limité à 15 hectares les surfaces à Bonchamp.

Jeudi dernier, s’est tenue à la préfecture de Laval une réunion portant sur la polémique causée par la nouvelle usine Bridor. Implantée à Louverné, c’est à Bonchamp que l’entreprise est source d’inquiétudes. Les habitants s’opposent aux surfaces d’épandage à proximité de chez eux. Ils jugent ce plan d’épandage ”irrespectueux de l’environnement”, craignent les mauvaises odeurs et suspectent les déchets à épandre de faire courir des risques aux élevages équins. Le préfet Philippe Vignes a donc limité à 15 hectares les surfaces à Bonchamp, restent les parcelles “les plus isolées”. Autre condition qu’il a imposée à Bridor pour délivrer son autorisation d’activité: épandre “prioritairement autour de son site”. Le préfet et Laval Agglo indiquent rechercher “sans délai” des possibilités d’épandage de substitution, d’ici 2017.
Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services