• Suivez-nous :

accueil
Mayenne > Un seul interlocuteur pour l'emploi : l’Adefa
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Mayenne - 24-01-2014 - Rémi Hagel

Un seul interlocuteur pour l'emploi : l’Adefa

EMPLOI

Depuis le 1er janvier, la bourse de l'emploi de la chambre d’Agriculture a laissé son activité à l'Adefa. La Mayenne était le dernier département de France où l'Adefa ne fonctionnait pas.

Depuis le 1 er janvier, la bourse de l’emploi ne fonctionne plus, l’Adefa ayant pris la relève en ce qui concerne l’emploi à la chambre d’Agriculture.

Depuis le 1 er janvier, la bourse de l’emploi ne fonctionne plus, l’Adefa ayant pris la relève en ce qui concerne l’emploi à la chambre d’Agriculture.


Jusqu'à l'an dernier, l'Adefa (1), Association départementale pour l’emploi et la formation en agriculture, était une coquille vide, sans animateur. Depuis 2013, la structure fonctionne, avec une animatrice. Les orientations sont prises par un collège paritaire d'employeurs (FDSEA, entrepreneurs des territoires, horticulteurs-pépiniéristes) et de salariés (cinq syndicats). Pascal Dreux, de la CFDT, en est le président.

La chambre d’Agriculture avait créé la bourse pour l'emploi pour pallier l'absence de service. L'Adefa ayant été mise à flot, “avec la volonté de la faire fonctionner”, la bourse de l'emploi a disparu depuis le 1er janvier. “On comblait un vide, mais ce n'était pas normal, pas prévu dans les statuts de la Chambre” explique la présidente de la chambre d'Agriculture Florence Désillière. La Mayenne était la dernière de France à proposer cette bourse de l'emploi. Cette réalité n'empêche pas l'élu d'opposition Daniel Foucher (Confédération paysanne) de désapprouver cette décision : “J'estime que cette bourse de l'emploi faisait partie du rôle de la Chambre, pour s'adresser à l'ensemble des agriculteurs.”


Annonces des voisins


Les agents qui y officiaient n'y consacraient qu'une partie de leur temps. Ils ont été orientés sur de nouvelles missions, “on ne manque pas de travail” assure Florence Désillière. Pour les usagers, le service se trouve amélioré puisque le site de l'Anefa permet d'accéder aux offres nationales. “Jusqu'alors, la Chambre n'avait pas accès aux annonces des autres départements.” Dans le département, une centaine d'offres sont traitées chaque année.


L'animatrice, Charlène Lebayon, se charge aussi d'organiser des événements, tels le job dating l'an dernier, ou le carrefour des métiers de l'agriculture en décembre 2012, et qui sera réédité début février.


Rémi Hagel


(1) Adefa : 02 43 67 37 96.


POUR EN SAVOIR PLUS

Le site de l'Anefa


Signaler un abus

Catégories : Emploi

Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Réactions (1)
Pas d'avatar pour ce commentaire
Le 6 janvier 2017 à 15:06 par Rescousse agricole
Il y a quelques années, j'ai travaillé dans les bouches du Rhône et lorsque j'ai appelé le service emploi agricole de ce département, on m'avait répondu "il faut d'abord payer l'adhésion à la FDSEA pour avoir ces renseignements". J'espère qu’on n’en arrivera pas là en Mayenne. On se plaint des monopoles des coopératives agricoles, laiteries, ... mais pas assez des monopoles des syndicats agricoles qui sont, à mon sens, aussi dangereux.
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services