• Suivez-nous :

accueil
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

Retrouvez bientôt le blog de l'expert

Un expert répond à vos questions en direct !

METEO

Porc

Des contrats en porc ? Pas de quoi être aux pièces

Organisation de marchés

Comment les Etats-Unis sont-ils parvenus à mettre en place un système de transparence du prix des pièces ? Par une loi.

En France, la filière porcine n’est pas coutumière du fait. Mais pourquoi parler de contrats à livraison différée à une filière qui fonctionne avec des réflexes vieux de quarante ans basés sur des opportunités ? Pour la FRSEA des Pays-de-la-Loire, le contrat est l’une des seules issues au déclin de la production nationale. Mais pour définir quoi mettre dans le contrat, ce n’est pas simple. Car tout le monde n’entend pas la même chose quand on parle de contrats.

Pub Rectangulaire défaut

Le dépôt de dossiers Pac reporté au 15 juin

Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, a décidé de reporter au 15  juin la date limite pour le dépôt des dossiers Pac 2015 initialement fixée au 9  juin. Cette nouvelle date limite correspond au maximum autorisé par la réglementation européenne, cette dernière ayant été assouplie pour l’année 2015, suite à une demande portée par la France et suivie par plusieurs Etats Membres.

Pacifica présente son assurance prairie

acifica, filiale assurances dommages de Crédit Agricole Assurances, a annoncé le lancement au 15 juin 2015 d’un contrat “assurance des prairies” destiné à couvrir les dommages subis par les éleveurs en cas de perte de fourrage.

Guillaume Roué, est le président d’Inapo

Guillaume Roué, est le président d’Inaporc, l’interprofession porcine. “Aller chercher quelques centimes de plus ne suffit pas” Les producteurs de porc tirent la sonnette d’alarme. Est-il trop tard pour agir ? Il n’est pas trop tard, mais il y a une vraie urgence. Les comptables nous disent que 30 % des dossiers sont dans le rouge, et qu’encore 30 % risquent d’y aller si la situation ne s’arrange pas durant l’été. On pense qu’il ...

Prévoir la production 
du porc ?

Des contrats en porc, une ineptie ? Le ministre dit qu’il faut aller dans ce sens… Une partie des professionnels estiment que c’est la seule réponse au déficit de production qui affaiblit la filière tout entière. Depuis trois ans, les syndicats travaillent à cette question. Depuis qu’il a repris la tête de la section porcine de la FRSEA, Mickaël Guilloux y voit la “seule solution” à terme, pour préserver la production et donner de la visibilité.  Depuis quarante ans, ...

Le taux de protéines, nouveau service des ETA

Pour une entreprise de travaux agricoles, assurer la recherche et le développement (R&D) paraît compliqué. Elles disposent en effet ni de temps ni de moyens pour le faire. Alors comment suivre les évolutions techniques et offrir des prestations adaptées aux besoins de plus en plus pointus des clients ? Cette équation complexe a été résolue par des entrepreneurs de l’Ouest. Afin de diminuer le prix de revient des essais et de gagner du temps, elles ont créé leur réseau, Cléo.

Ces trois exemples français

En France, quelques tentatives de contrats de livraison différée ont bien été lancées. Y compris au Marché du porc breton : l’initiative visait à sécuriser une partie des ventes des producteurs. Au final, seuls 20 000 porcs ont été vendus, et la démarche n’a duré qu’une année... C’était il y a quatre ans.

Crédit d'impôt pour la transition énergétique

• C'est l'article 3 de la Loi de Finances pour 2015 qui a mis en place le CITE au 1er septembre 2014, en remplacement du CIDD (crédit d'impôt développement durable), avec un taux unique de crédit d’impôt de 30 %, sans condition de ressources et sans obligation de réaliser un bouquet de travaux.
Le crédit d'impôt porte sur les travaux d'amélioration de l'efficacité énergétique réalisés dans l'habitation principale. L'avantage fiscal est de 30 % des dépenses engagées, ...

Le Salon de l’herbe accueille le maïs

Le Salon de l’herbe tourne dans trois régions de France. Il revient donc à Nouvoitou (Ille-et-Vilaine) après trois ans, avec une nouveauté de taille : “En plus de l’herbe, on s’ouvre aux autres cultures fourragères” explique Frédéric Bondoux, PDG de Profield Events et créateur du salon. Cinquante à 60 % de la ration des vaches n’est pas composée d’herbe, ce serait une erreur de le négliger. Cela aurait pu être une erreur en termes d’image d’intégrer le maïs au ...

Trois conférences pointues 
sur la nutrition des vaches laitières Gagnez du temps, réservez en ligne

Dates : mercredi 3 et jeudi 4 juin 2015 à Nouvoitou (Ille-et-Vilaine, au sud de Rennes) Accès GPS : Latitude : 48°2’11.44”N, Longitude : 1°31’30.96”O Horaires d’ouverture : 9 h à 18 h. Prix d’entrée : gratuit pour les visiteurs munis d’une invitation, 10 € pour individuel, tarif préférentiel à -50 %, soit 5 € TTC, pour tout badge commandé en ligne sur salonherbe.com, 5 € pour les étudiants. 
Groupes: contacter les ...

Tour d’horizon des contrats en Europe

La liste des contrats connus en Europe est assez exhaustive, dans l’étude de l’Ifip publiée l’an dernier. Ce résumé exclut notamment les situations où les coopératives sont dominantes dans le secteur porcin, comme au Danemark.

Pub Carré défaut

LE DIAPORAMA DE LA SEMAINE

Innovations Performances Services